Menu
Pole supérieur Sainte Solange
FlagFlagFlag

Prépa concours Auxiliaire de puériculture

Pour découvrir notre plaquette, cliquez >>ici<<

Pour télécharger le dossier de candidature >>ici<<

 

Nature du travail

S'occuper des bébés

Dans une maternité ou un centre hospitalier, l'auxiliaire de puériculture donne les soins courants aux nouveau-nés ou aux enfants en bas âge. Il surveille leur courbe de poids et de température, veille à leur hygiène, prépare les biberons. Il accompagne aussi la maman dans son apprentissage des soins au bébé. Enfin, c'est lui qui assure l'entretien de la chambre de l'enfant et du matériel utilisé.

Conseiller les mamans

Dans un centre PMI (protection maternelle et infantile), il accueille les futures mères et les jeunes mamans avec leurs bébés. Il assiste aux consultations données par le médecin, gère les dossiers et effectue, aux côtés de la puéricultrice, des visites dans les familles pour conseiller les jeunes mamans.

Apprendre l'autonomie

Dans une crèche, le rythme de l'auxiliaire de puériculture suit celui des enfants. Il veille à leur hygiène et à leur alimentation, apprend l'autonomie aux plus grands. L'organisation de jeux et d'activités d'éveil constitue un autre pôle important de son travail. Il permet de développer la socialisation de l'enfant avant son entrée à l'école.

L'auxiliaire de puériculture exerce ses fonctions :

- À l'hôpital, la continuité des soins impose une présence des personnels 24 h sur 24. L'auxiliaire suit donc les roulements de travail des équipes et des services, selon un emploi du temps établi à l'avance, dans la limite de 35 heures par semaine.

- En structures d'accueil et garderies
- Dans les crèche et les halte-garderies, les heures d'ouverture s'adaptent pour suivre les horaires de travail des parents.

Notre programme est avant tout basé sur l’accompagnement de l’étudiant et le développement des aptitudes : petits groupes de 10 à 15 étudiants, soutenir ses motivations, conforter la confiance en soi, encourager l’investissement dans son projet professionnel.

Notre équipe de formateurs, professionnels du secteur sanitaire et social, vous amènera à travailler avec méthode, développer vos capacités de travail ainsi que votre culture sanitaire, vous sentir plus à l’aise devant un jury et acquérir une autonomie certaine.

Organisation de la formation :

De mi-septembre à mi-mars : 18 semaines de cours / 8 semaines de stage (dont 4 obligatoires).

Possibilité de les effectuer sur l’ensemble de la France et de la Suisse et en continue 2 jours/semaine (hors cours).
Les stages peuvent avoir lieu au sein de différentes structures.


La formation se déroule 3 à 3,5 jours par semaine (Possibilité de cumuler avec un job étudiant/ bénévolat/ contrat civique ou temps partiel).


Le planning tient compte en partie des vacances scolaires. L’étudiant s’engage à assister à toutes les sessions de formation avec assiduité.

Statut : étudiant/ carte et certificat fournis à la rentrée.